Ritorno Ritorno
Boucle à THORIGNE-EN-CHARNIE

BOUCLE MULTI-RANDONNÉES N°03 – SECTEUR SAULGES, CHAMMES, ST JEAN SUR ERVE, ST PIERRE SUR ERVE ET THORIGNÉ

Cette grande boucle s'adresse à tous les randonneurs (courageux !) qui souhaitent découvrir la richesse de notre petit patrimoine.

THORIGNE-EN-CHARNIE

Sentier de Promenade et de Randonnée (PR)

Orange

Particulièrement riche en découvertes, cette grande randonnée allie à la fois le petit patrimoine de pays et ce que la nature a de mieux à offrir ! En suivant les sentiers balisés, vous traverserez 3 Petites Cités de Caractère : Saint-Pierre-sur-Erve, Thorigné en Charnie, et Saulges, et vous vous engouffrerez entre les pans calcaires d’un superbe canyon.

Deux variantes (nommée V1 et V2) vous permettent de couper votre circuit.
Une liaison est possible pour aller vers Chammes et s'adresse plus particulièrement aux attelages.
Nombreuses possibilités d'hébergements sur ce circuit si vous souhaitez le faire en 2 étapes.

Attention, cette grande boucle ne s'adresse pas aux équestres. Une boucle muti-randonnée de 24 km (n°03 également) a été spécialement créée.

Vous pouvez télécharger et imprimer ce circuit, en cliquant sur la bulle PDF.

BOUCLE MULTI-RANDONNÉES N°03 – SECTEUR SAULGES, CHAMMES, ST JEAN SUR ERVE, ST PIERRE SUR ERVE ET THORIGNÉ

Distanza : 47.0 km

Il tuo itinerario

Epilogo 1

Epilogo 2 : EGLISE DE SAINT JEAN SUR ERVE

L'église possède un vitrail patriotique, réalisé en 1920, par Auguste Alleaume. Il sera restauré en 1941 suite aux bombardements de juin 1940, et il représente un ange qui vole en portant une couronne sur un poilu mourant chrétiennement et en dessous deux couronnes portant les inscriptions Dieu et Patrie, et R.F. (pour République française).

Epilogo 3 : CHAPELLE SAINT SYLVAIN

Au 6ème siècle, un moine ermite venant de l'Abbaye de Micy proche d'Orléans, se retire dans le Maine et s'installe dans une bourgade peu peuplée, qui devint par la suite le village de Saint-Pierre-sur-Erve.

Il s’établit sur la colline qui porte aujourd’hui son nom, auprès d’une source.

Les habitants le nomment « Saint-Sylvain » en référence à « Sylvanus », Dieu romain, protecteur des forêts.



En 1431, Jean de Thévalles, seigneur de Saint-Pierre, fait édifier une chapelle. Le bâtiment est couronné d’un campanile avec un petit fenestrage en plein cintre.

Dès le moyen âge de nombreux pèlerins viennent y faire leurs dévotions et ont pour coutume de graver des graffitis sur les murs de la chapelle, pour indiquer leurs passages.

Parmi les inscriptions les plus anciennes sont encore visibles celles de 1739 et 1745.

Epilogo 4

Epilogo 5

Ce contenu vous a été utile?

Condividi il contenuto